Venise, la plus belle

Venise, la plus belle

16 août 2019 1 Par Souris


Mes petits chats, le voici le voilà : un article spécial Venise !


Venise c’est ma ville de cœur, une ville que je connais depuis toujours, une ville que j’ai déjà visitée au moins 15 fois et dont je ne me lasse pas. Vous vous dites que 15 fois c’est un peu beaucoup quand même ? 😊

Alors voilà un petit secret : ma famille d’adoption est d’origine italienne et possède une maison de famille non loin de Venise. Du coup, eh bien à chaque séjour dans notre petit coin de paradis, on se fait une voire deux journées dans la plus belle ville qui soit (si si je suis objective je vous assure 😊 ). Et jackpot pour moi, je suis toujours de la partie !

Récemment j’y suis aussi partie sur deux jours consécutifs ce qui m’a permis de faire un tour sur les îles qui entourent Venise. Allez c’est parti je vous donne tous les bons plans pour une visite réussie de ma ville préférée, et les activités principales à ne pas louper (la liste sera bien sûr non exhaustive car il y a toujours des choses à voir et à faire à Venise ahah).


1 : On commence fort : arpenter le pont du Rialto et admirer la vue sur le Canal Grande.

Aaah le Rialto 😊 Indémodable, il trône sur Venise et domine le Canal Grande. Tout en haut vous pourrez profiter d’un superbe panorama sur le cœur de la ville, photo souvenir obligée ! Le long des marches et de chaque côté en bas, vous pourrez dénicher des souvenirs en tout genre car il y a plein de commerçants, qui proposent tout type d’objets ou de bijoux en verre du Murano, des chapeaux, des figurines, des tee-shirts à l’effigie de Venise, des cartes postales etc.

Il y a souvent beaucoup de monde au Rialto, mais ça n’empêche généralement pas d’y passer un bon moment. Méfiez-vous cependant pour votre shopping, il y a pas mal de vendeurs étrangers qui vendent des produits chinois. Certes c’est moins cher, les prix sont vraiment attractifs. Mais si vous voulez de l’authentique, dirigez-vous vers les petites boutiques plus typiques où vous aurez entre autres, des masques faits mains par les Vénitiens.


2 : Aller jusqu’à la place Saint Marco et choisir votre/vos activité(s)

C’est l’endroit emblématique de la ville. Pour les habitants, c’est le cœur de Venise, un point de rendez-vous. D’ailleurs, même s’il y a plusieurs places ci et là dans la ville, les Vénitiens l’appellent « La Place » sans avoir besoin de préciser. Ici il y a de quoi faire !

  • Vous voulez du traditionnel ? Installez-vous au Cafe Florian, (ou autre établissement bien sûr) sous les arcades, pour y déguster un café ou des pâtisseries.
  • Vous voulez profiter d’une belle vue ? Montez au Campanile.

  • Vous voulez une touche d’histoire et vous cultiver ? Visitez le Palais des Doges (à faire absolument !) et la Basilique Saint-Marc, aller voir le Pont des Soupirs. Vous passerez d’ailleurs à l’intérieur en visitant le Palais des Doges car c’est le pont qui relie le Palais aux prisons. C’était donc pour les prisonniers l’unique chance de contempler une dernière fois Venise en y passant, car généralement ils ne ressortaient pas des prisons. D’où son nom de Pont des Soupirs.
  • Vous pouvez aussi vous arrêter quelques instants pour contempler la Tour de l’Horloge, ainsi que signes du zodiaque et les phases de la lune qui la composent.


La vue d’ensemble de la place est plutôt pas mal du tout, et en allant jusqu’au fond vous aurez aussi une jolie vue sur l’île de San Giorgio. Sachez sinon que Saint Marc, protecteur de la ville, est représenté par le lion ailé, devenu le symbole de Venise. Vous pouvez le retrouvez sur une des deux grandes colonnes à l’entrée de la piazzetta ou sur divers bâtiments de la ville comme la Tour de l’Horloge.


3 : Un tour en gondole bien sûr !

C’est la tradition à Venise, le tour en gondole vous permettra de découvrir la ville depuis l’eau, de passer sous des petits ponts et de découvrir des petites ruelles sympathiques.

Avant il était possible de négocier le prix, mais maintenant c’est fixe. La ballade classique de 30min vous coûtera 80€ et vous pouvez être jusqu’à six dans la gondole. Le gondolier, vêtu bien sûr de son chapeau et de sa marinière, vous donnera normalement quelques anecdotes en prime. Vous pouvez embarquer en gondole à peu près partout dans la ville.

Vous pouvez réservez une ballade sur les divers sites touristiques mais honnêtement ce n’est pas utile car comme je vous le disais il y a des dizaines d’endroits depuis lesquels vous pouvez trouver un gondolier et débuter votre ballade.


4 : Se perdre dans les rues et ruelles de Venise.

Ben oui, la meilleure façon de découvrir Venise pour moi, est de se ballader là où vos pas vous mènent. Vous découvrirez toutes sortes de rues et ruelles typiques, de restaurants, de boutiques, de maisons/villas… En plus vous ne pourrez pas vous perdre car il y a régulièrement des panneaux jaunes qu’il vous suffira de suivre pour rejoindre la gare (ferrovia), le Rialto ou la Place Saint-Marc.


5 : Entrer dans les diverses églises de la ville.

Eh oui, comme Rome, Venise possède une multitude d’Eglises, plus ou moins grandes, plus ou moins décorées. Il est rare que l’entrée soit payante, aussi n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à celles que vous rencontrez. Cela vous permettra notamment de faire une pause au frais, ce qui est appréciable en période estivale par exemple.


6 : Visiter la Fenice.

Je l’ai fait pour ma part deux fois et j’en garde un très bon souvenir. La Fenice, c’est en fait le théâtre, l’opéra de Venise. Fenice signifie Phoenix, ce qui peut faire sourire quand on sait que le bâtiment a été détruit par les flammes et reconstruit deux fois. On peut dire qu’il est rené de ses cendres ! 

De style néo-classique, l’édifice est étonnant, avec ses couleurs or et rouges, ses belles loges et ses cinq étages. Je conseille donc sa visite car en plus d’être dans un superbe théâtre, vous apprendrez plein de choses.


7 : Découvrir la ville avec un véritable Vénitien.

J’ai testé cette expérience il y a deux ans et Foi de souris, je ne le regrette pas. Il est possible de réserver une visite guidée sur les sites comme Tripadvisor, Viator etc. L’avantage c’est que l’on s’éloigne un peu de la Venise touristique et que l’on apprend plein de choses sur le mode de vie des habitants. Comment faire pour entretenir/rénover les bâtiments, comment fonctionnent les adresses, le système d’eau et de chauffage, le nombre de la population Vénitienne et son entraide etc. C’est vraiment très intéressant et authentique.

Pour information vous pouvez aussi combiner cette visite avec la visite guidée du Palais des Doges sans file d’attente ou un tour en gondole.


8 : Aller visiter les îles alentours

Une fois que vous avez bien découvert Venise, et si vous avez encore du temps sur place ou si vous souhaitez changer un peu de décor vous pouvez facilement vous rendre sur les îles qui l’entourent. Il y en a plusieurs et mais les plus connues, qui sont aussi celles que j’ai visitées, sont Murano, Burano et Le Lido.

Pour vous y rendre il suffit d’emprunter le vaporetto, il passe régulièrement et vous retrouvez des quais près des sites touristiques comme le Rialto, la Gare, la Place Saint-Marc, la Piazzale Roma etc. Si vous envisagez de faire plusieurs allers-retours en vaporetto je vous conseille de prendre une carte à forfait illimité qui sera vite rentabilisée : le VeneziaUnica City Pass. (La carte vous permet notamment d’emprunter le bus jusque Mestre, la ville juste à côte où il est pratique et moins cher de séjourner).

  • Pour revenir aux îles, sur Murano vous pouvez bien sûr voir comment est fabriqué le verre coloré le plus célèbre. Vous avez du coup pas mal de boutiques qui proposent des objets faits sur place. Globalement une fois cette activité découverte, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas beaucoup d’autres choses à faire sur Murano, mis à part le tour de l’île.
  • Burano, non loin de là, est une île paisible où il fait bon vivre. Il y a plein de maisons colorées, c’est une île d’anciens pêcheurs où là aussi vous avez bon nombre d’ateliers artisanaux, notamment de la dentelle, qui proposent leurs produits aux touristes. Sur Burano ce sont plus des vêtements, du linge ou des masques qui sont mis en avant. L’île est calme, il est agréable de s’y promener et de flâner sur les différents petits ponts. Il y a de belles photos à faire 😊
  • Enfin vous pouvez aller jusqu’au Lido. J’étais curieuse car pendant très longtemps je ne savais pas qu’il y avait la plage à Venise. C’est beau, plutôt huppé, on y trouve de superbes maisons et villas. Mais « la vie » y est plutôt chère, notamment si vous voulez y manger. La plage est vraiment sympa, avec ses petits cabanons en paille, on change de décor et on est complètement dépaysé par rapport à la ville. C’est à faire une fois selon moi ! C’est une petite parenthèse balnéaire, appréciable en été notamment.

Comme je vous le disais en préambule, cette « liste » regroupe les activités phares de Venise. Il y a bien sûr d’autres choses à découvrir comme le quartier juif, le musée Correr, la Gallerie dell’Accademia ou encore les escaliers Bovolo.


En résumé « La Sérénissime » regorge de beauté, d’histoire, de surprises et a un charme fou.
Je pense qu’il est impossible de s’y ennuyer tant il y a de choses à voir et à découvrir. Une journée ne suffira pas pour tout faire, aussi si vous en avez l’occasion n’hésitez à faire comme moi et à y retourner ahah. J’espère que cet article vous permettra d’organiser votre journée selon vos préférences. Venise s’adapte aux différents profils de personnes : détente, culture, plaisir, architecture, artistique s’y combinent naturellement. N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous aussi vous appréciez Venise, ou ce que vous avez aimé faire 😊